Dark kitchen : qu’est-ce que c’est ?

Dark kitchen : qu’est-ce que c’est ?

Le phénomène du Dark Kitchen est très populaire actuellement sur internet. Ce concept qui a démarré il y a quelques années a déjà atteint des sommets dans de nombreux pays. Avec la vitesse à laquelle le Dark Kitchen se répand, il est important de comprendre ce dont il s’agit réellement.

Que faut-il savoir au sujet du Dark Kitchen ?

Nombreuses sont les personnes qui n’ont pas encore entendu parler du dark kitchen. Ce sont en réalité des lieux où sont cuisinés des repas qui sont exclusivement destinés à la livraison. Pour être plus clair, les locaux servent juste à préparer les plats. Aucun individu ne peut s’y rendre afin de diner ou de retirer sa commande. C’est donc une sorte de restaurant virtuel qui n’est disponible que sur internet à l’instar des applications cloud. C’est un commerce virtuel qui est très populaire aux États-Unis. 

A lire également : Comment bien profiter de sa bière 

Pour preuve, certaines études ont prouvé que ce type d’entreprise atteindra en 2026 un capital de 2,63 milliards de dollars seulement en Amérique. Le fonctionnement du dark kitchen est très simple. Le local est uniquement réservé pour la production des mets. Par conséquent, il n’y a ni tables, ni comptoir, ni serveurs. Le lieu est rempli d’outils, de matériels, d’ustensiles et de condiments nécessaires à la cuisson des repas. 

Il existe plusieurs types de dark kitchen. Dans le premier cas, l’entreprise fait la location d’un espace pour cuisiner les plats. Elle peut amener les équipements de son choix pour satisfaire les clients. Dans le deuxième cas, l’établissement en question loue un lieu commun. Ce type de service est utilisé par les petites ou nouvelles entreprises.

A voir aussi : Marseille : premier millésime pour l’école de vin

Show Buttons
Hide Buttons