Comment déguster un grand cru de collection ?

Noël et les fêtes de fin d’année ne sont plus qu’à quelques jours. C’est la meilleure période de l’année pour déguster les meilleures boissons au monde : le vin et le champagne. Beaucoup de bouteilles vont se vider à vue d’œil, dont celle des vins grand cru de collection. Comment déguster vos prestigieuses bouteilles de Bordeaux ou de Bourgogne ?

Epargnez vos palets

A Noël et pendant les jours de fêtes des fins d’années, on va enchaîner les friandises, les boissons, les pâtisseries et les repas copieux en tout genre. Par contre, il ne faut pas oublier que pour réellement apprécier les arômes et les saveurs d’un vrai vin grand cru de collection, il faut avoir les papilles bien éveillées.

Lire également : Idées cadeau pour les amateurs de vin

La dégustation d’un vieux vin de prestige ne doit pas se faire au hasard, il est nécessaire de respecter un ordre de service pour ne pas brouiller la perception de vos sens. Par ailleurs, il n’y a pas que vos papilles que vous devez préserver avant de déguster un grand cru de collection, il vous faut également préserver votre nez.

Avant de déguster une magnifique bouteille cru rare classé comme le Millésime 1971 de Château Cheval Blanc, il faut éviter de boire de l’alcool fort ou de fumer. Les aliments trop épicés ou encore contenant trop d’ail sont à éviter. Il en est de même pour le vinaigre. Dans l’ordre, il faut déguster vin blanc sec, vin sucré, vin étoffé puis vins rouges.

A voir aussi : Comment choisir une bière sans alcool ?

Préparez votre bouteille de grand cru de collection

Pour réussir la dégustation d’un grand cru, il faut le préparer dans les règles de l’art. Un grand cru de collection a plusieurs années d’âge, c’est un vin arrivé à maturation. Même si cela fait 18 ans que vous avez conservé votre bouteille de Grand Cru, il va falloir patienter encore quelques heures avant de déguster son contenu.

Une bouteille de grand cru de collection doit s’aérer avant le moment fatidique de la dégustation. Pour que le vieux vin révèle ses arômes et ses saveurs complexes, il a besoin d’oxydation. Cette oxydation se fait au contact de l’oxygène. Les maîtres sommeliers préconisent 4 à 5 heures d’aération avant la dégustation d’un grand cru de collection.

Notez que pour un vieux vin, il est absolument recommandé d’ouvrir uniquement la bouteille et de laisser le vin s’aérer doucement. Il ne faut pas carafer un vieux vin car cela risque d’altérer ses arômes et ses saveurs. Il faut également éviter de décanter un vieux vin afin d’en préserver toutes les qualités gustatives.

Faites attention à la température de service

La chaleur démolit la structure des saveurs et des arômes des vieux millésimes et de tous les vins en général. Raison pour laquelle vous ne pouvez même pas empoigner votre verre de vin par son épaule ou en couvrir l’épaule et la cheminée, la paume de votre main va chauffer le contenu du verre. Servez-vous et vos invités avec un verre à pied rempli au tiers de leur hauteur au maximum.

Aucun vin ne doit jamais être servi au-delà de 18°C. La température de service idéale pour un grand cru rouge se situe entre 15° et 17°C sauf indication du sommelier ou de la Maison. Les vins blancs secs sont à servir à une température entre 10 et 12°C. Pour conserver le vin à la bonne température, utilisez un seau de glaces.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.