Comment choisir une bière sans alcool ?

Possédant de nombreux avantages, elle est riche en antioxydants et permet le ralentissement du vieillissement des cellules. Aussi il faut noter qu’une bière sans alcool permet de prévenir certaines maladies. Ainsi, pour profiter d’une bonne bière sans alcool, il est important de bien la choisir en prenant en compte certains critères.

L’étiquette

Lorsque vous voulez choisir une bonne bière sans alcool, le premier critère à prendre en compte est l’étiquette de la boisson.  Généralement, la quantité d’alcool est clairement indiquée (x% alc. vol) sur la plupart des bières sans alcool comportant quelques spécificités particulières. Parfois, les fabricants aiment indiquer cela sur leurs étiquettes. Il vous revient donc de bien prendre en considération cet élément.

A lire en complément : Comment déguster le vin rosé?

Il faut donc noter que l’étiquette transmet les informations nécessaires sur celle-ci. Grâce à celle-ci vous aurez des informations sur les ingrédients de la boisson. Vous pourrez donc choisir celle dont la composition vous semble la plus délicieuse.

Selon certains biérologues, la composition idéale d’une bière de qualité, simple et sans alcool est de l’eau, des plantes et des céréales. Pour celle-ci, tout ce qui n’est pas ingrédients naturels est banni, car elles peuvent être nocives. À défaut donc des informations mentionnées sur les étiquettes et autres parties de la bouteille de la bière, privilégier celle ayant une composante simple. Pour éviter tout problème, pensez donc à vérifier minutieusement les ingrédients de la bière.

A découvrir également : Les différentes bières bretonnes

Un autre critère à prendre en compte si vous voulez choisir votre bière sans alcool est de vérifier le logo qu’elle porte.  Souvent, la présence de l’image ou “d’une femme enceinte barrée” est une bonne première piste. Si vous voyez que le fabricant met en garde les femmes contre la consommation de celle-ci, c’est qu’elle contient probablement des éléments pas adaptés aux femmes enceintes.

En effet, la présence de cette image sur une bière peut vous permettre parfaitement de détecter si celui-ci contient de l’alcool ou non. Les boissons comportant une interdiction de consommation aux enfants par exemple, traduisent clairement qu’elles contiennent une substance un peu forte. 

Faites attention à la brasserie ayant fabriqué la bière

Les brasseries qui vendent en général des besoins ont toutes un nom additionné du “0.0”. C’est un nom qui donne les références à la quantité d’alcool que contient leur bière.  N’hésitez donc pas à poser des questions si vous ne trouvez pas cela sur la bière que vous désirez acheter. 

En effet, vous devriez juste retenir que ce n’est pas parce qu’une bière est estampillée locale qu’elle est forcément faite dans ladite région.  Il peut y avoir toutefois un flou sur l’origine de la production de celle-ci.  C’est aussi plus rassurant si le lieu de brassage est mentionné clairement sur l’étiquette de la bière. 

Cependant, il est préférable de privilégier les bières locales, car elles ne contiennent pas généralement des conservateurs pouvant être nocifs à votre santé. Concernant le taux d’alcool, vous n’avez pas à vous faire du souci, car en France, le titre alcoolique doit être inférieur à 1,2o. Vous ne trouverez donc pas de bière avec un titre plus élevé que celui imposé par l’Union européenne.

Show Buttons
Hide Buttons